Blog
article paru le
17 août 2021

3 CONSÉQUENCES D’UNE TOITURE MAL ISOLÉE

Étant exposé constamment aux conditions météorologiques, le toit est la principale ligne de défense de votre maison. Il est souvent le premier responsable des déperditions énergétiques d’une maison. Calculer et mesurer cette perte peut vous aider à prendre la bonne décision : changer la toiture ou seulement la rénover. Un toit bien bâti avec un système de ventilation efficace protègera votre habitation, améliorera la qualité de l’air intérieur et réduira vos factures énergétiques.

COMMENT SAVOIR SI MON TOIT EST MAL ISOLÉ ?

Balayons, ensemble, trois conséquences principales d’une mauvaise isolation. Vous reconnaissez-vous dans une de ces situations ?

L’humidité s’installe petit à petit

Même dans une maison solidement construite avec de nombreuses couches d’isolant, l’air passe du plafond au grenier et retient la vapeur d’eau. Sans ventilation adéquate, l’air humide emprisonné peut se condenser sous le toit et s’infiltrer dans votre isolation. L’humidité peut alors provoquer des moisissures à croissance lente ou pénétrer les plaques de plâtre et les fissurer. Avec une circulation de l’air contrôlée et continue, du sol au sommet du toit, l’air chargé d’humidité se joint au courant et circule librement vers l’extérieur, contribuant ainsi à prévenir la condensation et la pourriture des combles.

Une chaleur drastique pendant l’été

Un grenier fermé par temps d’été peut atteindre des températures très élevées. La chaleur, piégée, affectera le climat général de la maison. Ce qui augmentera vos dépenses en climatisation, pour maintenir une température confortable. De plus, même si les matériaux des combles sont conçus pour résister à la chaleur, lorsque le grenier ne ventile pas la chaleur emmagasinée, ils peuvent, avec le temps, se dégrader plus rapidement que prévu.

Risque de gel en hiver

Bien que le mot ventilation soit souvent associé au mot chaleur, la saison hivernale requiert également une ventilation adéquate. La chaleur du grenier emprisonnée fera fondre la neige et la glace sur le toit, même lorsque l’air extérieur est en dessous de zéro. Lorsque la neige fondante s’égoutte le long du toit, elle gèle de nouveau, provoquant la formation d’un barrage de glace le long du toit. De ce fait, des flaques d’eau peuvent s’accumuler et accélérer la dégradation de la toiture et provoquer des possibles dégâts d’eau intérieurs.

LES SOLUTIONS D’ISOLATION DU RÉSEAU ACEH

Si vous remarquez des signes d’humidité, une chaleur drastique ou du gel sur le rebord de votre toit, prenez rendez-vous avec un de nos experts. Il examinera de plus près le système de ventilation de votre bien.

Suivez-nous sur les réseaux !